Trois sujets passés sous silence

Samedi 3 septembre 2011, par Julien CHAUVIERRE // Publications

Outre-Terre n°29, p. 263, Revue de l’ Académie européenne de Géopolitique. septembre 2011

Premières lignes

- "Les révolutions arabes, on le sait, n’ont rien eu de spontané. Non qu’elles aient fait partie d’une programme mondial, mais certaines puissances ont tiré avantage de l’effet domino qui les caractérise pour enclencher des mouvements de déstabilisation.La révolte libyenne n’échappe évidemment pas à la règle ; elle a même sans doute été l’un des cas les mieux préparés par divers services occidentaux.Le... (...)

Répondre à cet article