PMA :’l’homme n’est ni un bouc, ni un taureau’

Mercredi 30 janvier 2013, par Julien CHAUVIERRE // Blog

- Le débat sur la procréation médicalement assistée me rappelle le cours de Droit civil de M. le Professeur Philippe Mallaurie en 1993 à Assas (d’ailleurs il ne convenait pas de s’adresser à lui avec un ’M. le Professeur’ sous peine de sanction, car il s’agit d’une tradition germanique étrangère à la culture juridique française...).
Abordant le don de sperme il tapa avec colère le bureau en hurlant ’l’homme n’est ni un bouc, ni un taureau’
O tempora, O mores...

Répondre à cet article