Obelix chez les Belges

Lundi 17 décembre 2012, par Julien CHAUVIERRE // Fiscalité

- Jean-Marc Ayrault faisait écho la semaine passée à Jouvet à propos de l’asile fiscal de Gérard Depardieu. Minable, minable... Vous avez dit minable ?
Comme réponse, notre Obelix national lui rend carte vitale et passeport.
Néchin ! Quelle idée... Même millionnaire, y passer 183 jours par an peut vite devenir ennuyeux... Surtout dans cette maison, dont les photos parues dans la presse font plus penser au refuge d’un pédophile que celui d’un exilé fiscal... Attention Gégé quand tu bêcheras ton potager !
Je l’ai croisé une fois, avec mon père, dans un train. Je fus d’abord surpris par son sans gêne. Puis charmé par son naturel et ce tutoiement facile.
Si j’avais payé à l’Etat français près de 150 millions d’euros au cours de ma vie, fait travailler 140 personnes et que le Premier ministre de mon pays me traite de minable, je me demanderais pourquoi moi ? Je ne suis pas le seul à fuir des mesures fiscales confiscatoires.
- Posons la réelle question : celle du consentement à l’impôt qui devrait animer les orientations fiscales du gouvernement.

Répondre à cet article

11 Messages

  • Obelix chez les Belges 17 décembre 2012 21:19

    c vrai la Belgique, pour un francais c bien quand on a des millions. Sinon vous ecrivez ´ennuyant´ je dirais chiant...

    repondre message

    • Obelix chez les Belges 17 décembre 2012 22:30, par Sébastien

      Vous n’avez jamais traversé la frontière, idiot inconnu...

      repondre message

    • Obelix chez les Belges 17 décembre 2012 22:56, par Julien

      Pas d’accord ! La Belgique a ses atouts, pas que fiscaux. Et Bruxelles est à un peu plus d’1h20 de Thalys...

      repondre message

    • Obelix chez les Belges 18 décembre 2012 19:25, par Julien CHAUVIERRE

      La Belgique bouge, elle est bouillante... ambiance explosive. Pas seulement dans les clubs... La vie politique aussi...
      Et ces vieux quartiers typiquement brusseleren qui prennent un visage nouveau ?

      repondre message

  • Obelix chez les Belges 18 décembre 2012 06:10, par Yvette

    DepardIeu, Arnault même combat ! Ils refusent de participer à la solidarité nationale alors que leur portefeuille déborde

    repondre message

    • Obelix chez les Belges 18 décembre 2012 19:21, par Julien CHAUVIERRE

      Chère Yvette,
      - Posez-vous les bonnes questions. Quand l’impôt devient confiscatoire, le consentement à celui ci est difficile.
      - Accepteriez-vous de commencer à travailler pour vous à partir du mois d’octobre, laissant le reste à l’Etat ?
      Cordialement

      repondre message

  • Obelix chez les Belges 18 décembre 2012 06:39, par Julien CHAUVIERRE

    - Ce matin, dans Le Figaro, Didier Reynders, ministre belge des Affaires étrangères en rajoute une couche « Si d’autres Français veulent venir… »
    http://www.lefigaro.fr/impots/2012/12/17/05003-20121217ARTFIG00683-reynders-si-d-autres-francais-veulent-venir8230.php

    repondre message

  • Obelix chez les Belges 18 décembre 2012 21:08, par Le Petit Claude

    Il paraît que c’est l’ancien poste des douanes. Sympa...

    repondre message

  • Obelix chez les Belges 19 décembre 2012 09:13, par Julien CHAUVIERRE

    - Même s’il parait que la batisse est équipée de piscines intérieur et extérieur, notre Gégé national devait être vraiment pressé...
    - Voici la maison achetée par Depardieu à Néchin sur le site 7sur7.be
    Il se consolera avec le terrain de pétanque...

    repondre message

  • Obelix chez les Belges 19 décembre 2012 17:46, par Carole

    Laissez ce mec tranquille... Il fait encore ce qu’il veut avec son blé !!!
    Il n’y a pas que lui en Belgique mais une chiée d’acteurs ou de PDG qui se sont installés dans ce pays plat et ils ne sont pas venus pour le climat !!!

    repondre message

    • Obelix chez les Belges 19 décembre 2012 17:53, par Julien CHAUVIERRE

      D’ailleurs il ne sera pas le seul français à Néchin car cette charmante bourgade compte près de 25% de français. Il pourra faire une partie de pétanque, sur le terrain attenant, avec son voisin Mulliez (Auchan).
      Quand à Bernard Arnault il fuit plus les droits de successions, prohibitifs en France, que l’ISF.

      repondre message