"Les fils maudits de Ben Laden"

Mercredi 7 septembre 2011, par Julien CHAUVIERRE // Agenda

- J’ai le plaisir de vous annoncer la parution de mon premier livre Les fils maudits de Ben Laden (Éditions Jourdan, en librairie, à la FNACet sur Amazon).

- Le premier commentaire en est celui de Michel Korinman, Professeur à la Sorbonne, préfaçant l’ouvrage : Nul doute que les informations de premier ordre qu’il apporte, passionneront des lecteurs sensibles au contexte explosif dans lequel cet état du Djihad international et de la guerre contre le terrorisme sont magistralement brossés. Livre d’une brûlante actualité, l’auteur en a achevé la rédaction deux mois seulement après la mort de Ben Laden, témoignant dans ces circonstances délicates de sa bonne connaissance du terrorisme, ce qui lui vaut, une fois de plus, toute mon estime.

- Ben Laden est mort mais pas le djihadisme. Dans le monde entier, une nébuleuse continue à exister qui se revendique du Djihad international et qui entend bien continuer le combat. C’est le portrait de cette nébuleuse que vous propose cet ouvrage.

- Au-delà du nom générique et fourre-tout d’Al Qaeda, vous y lirez une analyse des groupes djihadistes les plus dangereux.
Vous y trouverez une analyse détaillée des différents groupes talibans afghans et de leurs chefs.

Dans cet ouvrage, vous trouverez également des éléments sur les nouvelles menaces terroristes qui apparaissent et les pays en voie de devenir des repères de djihadistes.

Mais vous y lirez aussi les manières dont le terrorisme est combattu et vous constaterez qu’il peut être vaincu. Vous y lirez un descriptif de la véritable traque que mène la CIA et d’autres services envers les « cadres » des groupes terroristes.

- Bref, Les fils maudits de Ben Laden est une véritable radioscopie du djihadisme international. Radioscopie détaillée mais accessible, précise tout en restant captivante sur cette longue guerre qui se déroule en ce moment, parfois sans même que nous nous en apercevions.
Ce document est incontournable à l’occasion des dix ans des attentats de New York et quatre mois à peine après la mort de Ben Laden.

Répondre à cet article