"Les Fils Maudits de Ben Laden"

Lundi 12 septembre 2011, par Julien CHAUVIERRE // Publications

- J’étais l’invité le 12 septembre 2011 de "Face à l’Info", émission de la radio publique belge francophone (RTBF), qui avait pour thème "Où en est l’islamisme radical ?" puis le 26 mars 2012 suite aux évènements de Toulouse, pour développer le chapitre du livre "Al Qaeda cherche Loup solitaire.

- [Article paru dans La Libre Belgique du 10 septembre 2011->] à propos de la sortie de mon livre "Les fils maudits de Ben Laden"

- Perdu dans la galaxie djihadiste ? Alors ce livre paru aux éditions Jourdan est pour vous. "Les fils maudits de Ben Laden" n’apporte aucun élément neuf, résultant d’une enquête, mais fait un bon état des lieux de l’ensemble des groupes islamistes qui ont essaimé dans la foulée du groupe de Ben Laden et de la résistance aux Soviétiques en Afghanistan. Algérie, Bosnie, Afghanistan, Tchétchénie autant de champs de bataille où une génération de djihadistes s’est rodée. Une autre a suivi en Irak, au Pakistan, dans le Sahara, et également en Libye, où les islamistes tentent de s’engouffrer dans le nouvel espace démocratique. Le livre offre une courte description de chaque groupe, un who’s who et un résumé des derniers attentats. L’auteur, Julien Chauvierre, est un juriste belge, passionné de géopolitique. Il fut brièvement, pendant six mois, l’assistant parlementaire d’un eurodéputé français. En 2010, il a lancé un site internet en français, Geosintel, qui a pour but, contre argent, de conseiller les entreprises dans leurs investissements à l’étranger et de fournir des informations confidentielles. Il collabore aussi à la revue "Outre Terre" dirigée par le professeur Michel Korinman, de la Sorbonne. Son livre, le premier, débute par un récit captivant de la capture de Ben Laden par les forces spéciales américaines, "un peu romancé" de l’aveu de l’auteur. Le principal défaut de ce livre est l’absence de toute référence ou source. "C’est un choix éditorial", explique Julien Chauvierre. "Au début, j’avais mis mes sources mais on m’a dit que cela donnait un caractère trop universitaire à l’ouvrage alors que le souhait était qu’il soit le plus accessible possible au grand public". L’auteur a puisé ses informations principalement dans des sources ouvertes, sur le réseau web, en particulier en puisant dans les banques de données, souvent prolifiques, des Think tanks américains. Ch. Ly.

"Les fils maudits de Ben Laden", par Julien Chauvierre, Editions Jourdan, septembre 2011, 253 pages.

Répondre à cet article