Jean Luc Mélenchon reconnaît avoir perdu son bras de fer avec le Front National.

Dimanche 22 avril 2012, par Julien CHAUVIERRE // Présidentielles 2012

- Jean Luc Mélenchon reconnaît avoir perdu son bras de fer avec le Front National. Il poursuit sur France 2
Le candidat du Front de gauche rappelle qu’ils avaient eu raison de "mener le combat frontalement contre Marine le Pen et c’est décevant d’être resté si seul."

- T’as raison Jean-Luc, tu t’es pris une bonne droite...

Répondre à cet article